[FR] Découvrez les bases du gameplay

roverWire

Abstract

The Pioneers : surviving desolation, est un jeu de survie/simulation en milieu spatial, dans lequel le joueur à la charge de gérer l’équipage d’une station scientifique sur Io, lune de Jupiter particulièrement inhospitalière. The Pioneers hybride des concepts de gameplay issus de différents genres pour proposer une expérience inédite centrée sur la micro gestion des personnages et de leurs besoins vitaux dans un environnement menaçant.

L’action du jeu se déroule en 2084, un futur proche où les ressources viennent à manquer sur Terre, engendrant l’accélération de la conquête spatiale par les états et les sociétés privées.

Le joueur se voit donc confier la direction des opérations de Io-1, mission financée par la compagnie pétrolière fictive Octal, et dont l’objectif principal réside dans l’étude des sols du premier satellite de Jupiter en vue d’une future exploitation minière. Les années précédant l’arrivée des premiers humains sur Io, il a été confié à des robots assembleurs la tâche d’ériger une station scientifique de haute technologie, disposant de l’ensemble du matériel de survie et d’étude nécessaire à la conduite d’une mission habitée. Mais lors de l’arrivée de l’équipage composé de 15 spécialistes, un problème technique survient sur un propulseur de la navette qui doit les faire alunir à proximité de la station. Douze des Quinze membres d’équipage décèdent lors du crash, un autre se trouve gravement blessé.

C’est ainsi que débute l’expérience de jeu proposée par The Pioneers. Dans un contexte de détresse extrême, manquant de tout et particulièrement de l’expertise des spécialistes morts dans l’accident, le joueur devra trouver les solutions pour survivre en attendant les secours et qui sait… peut-être même réussir la mission.

Caractéristiques

The Pioneers est un jeu solo pour PC développé en C# sous Unity. Il tire profit des dernières avancées techniques de cet environnement de développement et a pour ambition d’offrir au joueur le même niveau de finition qu’un jeu AA de l’industrie traditionnelle. Visuellement, il donne à voir un monde en 3D pseudo-réaliste (typé hard SF) grâce à une caméra top/down libre, qui laisse au joueur la possibilité de prendre des décisions stratégiques en vue macroscopique mais aussi de s’immerger dans l’univers du jeu grâce à un zoom qui le place au cœur de l’action. L’aire de jeu, vaste mais finie, se compose d’une station spatiale et de ses environs à explorer.

L’un des éléments principaux du jeu réside dans la bonne gestion intérieure/extérieure des activités de survie à réaliser avec les personnages. Comme la plupart des jeux de gestion et de stratégie, il se joue principalement à la souris. Le joueur est invité à observer et interagir avec la scène principale ainsi que de nombreux éléments d’interface (tableaux, graphiques, boutons…). Il bénéficie d’un habillage sonore et musicale qui s’adapte en temps réel à l’action en cours pour maximiser l’immersion et le confort de jeu.

Fonctionnalités-clés

1. Le cœur du gameplay : la gestion des ressources

A l’instar de tous les jeux de gestion, la collecte et l’exploitation des ressources constituent les mécaniques fondamentales sur lesquelles s’empilent toutes les autres couches de gameplay. Dans The Pioneers, les ressources à gérer sont de trois natures :

  • Les ressources à consommation constante : la nourriture, l’eau, la fatigue, la santé, le temps.
  • Les ressources stratégiques : les matériaux de construction et de fabrication
  • Les ressources à pénalité conjoncturelle : l’énergie électrique, l’air, la température.

Le joueur doit ainsi consacrer toute son attention à la bonne gestion de ses ressources (monitoring des stocks, utilisation intelligente…) s’il veut avancer dans le jeu et remporter la victoire.

2. Un bon dosage des éléments issus de la génération procédurale.

Afin de maximiser le plaisir de la découverte et d’étendre la durée de vie/rejouabilité du jeu, The Pioneers intègre des éléments de game design générés de manière procédurale comme le choix des personnages, la topographie de la carte, l’emplacement des ressources… Cependant, The Pioneers n’est pas un jeu de type Sandbox. L’équipe de production veille à ne pas laisser une trop grande part à l’aléa afin que l’expérience de jeu garde la même consistance et le même intérêt pour le joueur à chaque partie, qui dure entre 6 et 9h de jeu actif à vitesse normale.

3. La  personnalisation de sa station spatiale

L’un des buts importants de The Pioneers, est d’assurer la remise en état et la maintenance des systèmes utilitaires de la station spatiale qu’ils occupent. Lorsque la partie démarre, le joueur doit donc rapidement opter pour une stratégie et s’y consacrer. Est-ce plus urgent de réparer une fissure dans l’enceinte de confinement qui m’empêche d’accéder à une partie de la station, de relancer le collecteur d’humidité atmosphérique ou de déclencher une mission de sortie à la recherche de caisses de matériel ? En fonction des compétences des survivants, certaines stratégies seront plus viables que d’autres, mais le joueur aura toujours le choix d’agir selon ses propres convictions et son appétence à la prise de risques.

The Pioneers n’est pas un jeu de construction. Le joueur ne place pas les murs ou les objets dans de la station. La remise en fonction des systèmes a un impact visuel sur la scène de jeu, mais le «dur» préexiste aux décisions du joueur. L’ensemble des décisions relatives à l’aménagement de la station spatiale se pilote sur la scène de jeu ou dans un «arbre de technologies» qui centralise les possibilités d’améliorations offertes au joueur.

4. Une expérience de jeu qui emprunte aux RPG

L’action de The Pioneers est très focalisée sur les personnages et leur micro gestion. Ainsi, chaque protagoniste de la partie dispose de son histoire, de sa personnalité, de ses capacités propres à son rôle dans la mission, de ses forces et faiblesses à prendre en compte pour répartir au mieux le travail d’équipe. Les personnages peuvent également être équipés de matériel destiné à leur conférer des bonus et acquièrent des compétences en fonction des tâches qu’ils réalisent. D’une partie sur l’autre, les personnages obtiennent différents bonus qui leur permettent d’être plus efficaces lors d’une partie future.

5. Les menaces environnementales sont au cœur du concept de The Pioneers

Tout au long d’une partie, la progression du joueur est entravée par des contraintes liées à la particularité de la vie humaine sur Io. Volcanisme extrême, séismes, orages magnétiques, maladies sont autant de menaces qui pénalisent les décisions du joueur en provoquant des blessures à ses personnages, en endommageant la station et ses systèmes, en ralentissant l’exécution de sa stratégie. Plus le temps passe, plus les menaces s’intensifient et requièrent de mieux pouvoir les anticiper et y faire face en s’appuyant sur le matériel scientifique déployé dans la station par le joueur.

 

1 Comment

  1. Hello chaps,

    What an excellent idea. Splendid and exciting news.

    Would be thrilled to help if I can. Not good at much, but may be of help with the translating/adapting the story in English.

    Please don’t hesitate.

    All the very best to you all,
    Dan

    Répondre

Leave a Reply